Campus de Rouen
Aître Saint-Maclou
186 rue Martainville
76000 Rouen

Campus du Havre
65 rue demidoff
76600 Le Havre
02 35 53 30 31

Workshop

WORKSHOP JARDIN SHAKESPEARE

Jardin Shakespeare.pdf

shk_jard

SUR LA PROPOSITION DE JEAN-LOUIS VINCENDEAU, ENSEIGNANT À L’ENS.PARIS
L’ATELIER VOLUME/INSTALLATION.ESAH, SE DÉPLACE AU JARDIN SHAKESPEARE.

WORKSHOP JARDIN SHAKESPEARE
PARIS/PRÉ CATELAN

ATELIER VOLUME/INSTALLATION. ESAH.
JEAN-CHARLES PIGEAU-FRANçOIS MAITREPIERRE

LUNDI 3 MAI
MARDI 4 MAI 2010

Les étudiants de l’atelier Volume/Installation sont invités à travailler à partir de la structure du jardin Shakespeare dont le plan au sol est un crâne et des citations de Shakespeare qui célèbrent le rapport de l’homme et de la nature.
À partir de ces « archives vivantes »*, de la diversité des espaces, des symboles, des essences de plantes, des éléments, des données historiques, mythologiques et scientifiques, les étudiants peuvent développer en amont un projet plastique en atelier Volume, les lundis 19 et 26 avril et les mardis 20 et 27 avril.
Des entretiens sont possibles durant ces journées.
Une production plastique légère, transportable, mettant en jeu divers médiums tels le dessin, la photographie et la vidéographie est envisagée.
L’installation et intervention in situ sont possibles, après la validation des pièces et ou des projets réalisés en amont en atelier Volume avec les professeurs.
À l’issue de ce workshop, les étudiants ont la possibilité de développer un projet plastique durant le mois de mai à l’Esah.
À la fin du workshop vingt dessins obligatoires de format 10 X 15 cm sont à remettre le mardi 4 mai à 16H.
Rendez-vous à 16h, sous l’auvent près du jardin Shakespeare pour une mise à plat des travaux avec les professeurs.

* in texte de Jean-Louis Vincendeau co-auteur avec Guiseppe Penone du livre « Parchemins » éditions Ensba. Paris.

 




Esadhar.fr est construit avec WordPress. Pour les textes sont employés le caractère typographique Futura (1927) dessiné par Paul Renner et le Georgia (1993) dessiné par Matthew Carter.